Actualités

Accueil > Actualités > Droit à déduction de la TVA : mentions obligatoires sur les factures

Droit à déduction de la TVA : mentions obligatoires sur les factures

L’administration allemande a refusé à une société qui exerce le commerce de vente de véhicules automobiles en Allemagne la déduction de la TVA payée sur ses achats de véhicules car les factures émises par son fournisseur mentionnaient l’adresse d’un siège social où il n’exerçait pas son activité commerciale. Pour l’administration, il s’agissait d’un siège consistant en une simple boîte aux lettres où le fournisseur n’était joignable que par voie postale.

La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a déclaré qu’une législation nationale ne peut pas subordonner l’exercice du droit de déduire la TVA en amont à l’indication sur la facture de l’adresse du lieu où l’émetteur de celle-ci exerce son activité économique, si les conditions de fond de ce droit sont satisfaites. Pour déduire la TVA acquittée sur les livraisons intracommunautaires doivent figurer obligatoirement notamment le numéro d'identification à la TVA du fournisseur des biens ou des services, le nom complet et l’adresse du fournisseur et de l’acquéreur ou du preneur.

Ainsi, l'exercice du droit à la déduction de la TVA par le destinataire des biens ou des services, en l’espèce le revendeur, il n'est pas exigé que les activités économiques du fournisseur soient exercées à l'adresse figurant sur la facture émise par celui-ci.

Source : CJUE, 8 novembre 2017, aff. C-374-16 et C-375-16

© Copyright Editions Francis Lefebvre